J’ai toujours pensé que le débat était uniquement réservé au genre humain. IBM vient de faire la démonstration inverse en présentant Project Debater, au cours d’un débat édifiant entre l’homme et la machine.

Les origines du projet d’IBM en matière de débat

Après le succès de Deep Blue face à Gary Kasparov dans une compétition d’échecs, 11 ans plus tôt, et la réussite de Watson au Jeopardy de 2011, IBM a trouvé son inspiration.

En 2012, la firme met en route une intelligence artificielle apte à débattre avec un humain sous la houlette d’IBM Research. En présence de la presse, un premier débat s’est déroulé entre Project Debater et le Chercheur israélien Noa Ovadia, champion d’Israël de débat.

Le concept d’IBM a convaincu deux personnes du public. Ce débat a abordé le thème de la subvention de l’exploration spatiale.

Pour en savoir plus sur Project Debater, rendez-vous à cette adresse.

Un second débat qui a fait ses preuves

Le second débat a opposé Project Debater et Dan Zafrir, le Président de la Société internationale de débat en Israël. Le sujet du débat traite du bien-fondé de la télémédecine.

Pour cette fois, Project Debater n’avait aucune idée des sujets par avance. Il n’a bénéficié d’aucun entraînement préalable et la machine est parvenue à convertir neuf personnes du public.

Project Debater s’est basé uniquement sur la modification des arguments en tenant compte des idées de son concurrent humain Dan Zafrir.

Le mode opératoire du programme Project Debater d’IBM

Le réseau de neurones artificiels de Project Debater se base sur les capacités de reconnaissance vocale de Watson. Le logiciel Watson est apte à scinder les éléments essentiels d’un argumentaire.

Dans le futur, IBM projette de mettre en œuvre des applications dédiées à la prise de décision sur des thèmes complexes. Pour l’instant, Project Debater accumule ses données dans un énorme corpus de plusieurs centaines de millions d’articles.

La collecte des arguments est effectuée en fonction de la position qu’on lui demande de suivre. La puissance de calcul massive permet de compulser en temps réel un nombre impressionnant de données.

Les progrès technologiques enregistrés par Project Debater

Le programme Project Debater est destiné à l’analyse des nuances positives et négatives comprises dans un discours. En percevant les points clés de son concurrent, le dispositif prépare son argumentaire afin de le contrer efficacement.

Grâce à cette technologie, les législateurs peuvent aborder des projets de loi sensibles en toute impartialité. Découvrez davantage de détails sur cette méthode en consultant ce sujet.

 

Crédit Photo : timesofisrael.com & realclearlife.com

De formation supérieur en Marketing et communication, je kiffe partager et expliquer tout ce que je déniche sur Internet, spécialement les objets connectés. Je suis aussi cinéphile, je passe ma vie au ciné … non je ne suis pas un vampire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *