Le Théâtre Hébertot propose à partir du 29 janvier 7 Morts sur Ordonnancel’adaptation théâtrale du chef-d’œuvre de Jacques Rouffio (avec Michel Piccoli et Gérard Depardieu dans les rôles-titresIl s’agit de la première adaptation du film de 1975, qui met en scène une machination diabolique qui métastase la bourgeoisie d’une ville de province.

Tiré d’un fait divers, 7 Morts sur Ordonnance retrace le harcèlement que fait subir un chef de clinique pour détruire la réputation et l’honneur, à quinze ans d’écart, de deux brillants chirurgiens qui lui font de l’ombre et lui prennent des patients. Un piège machiavélique dans lequel les deux hommes vont vite tomber. Jusqu’au suicide et même au meurtre.

L’adaptation d’Anne Bourgeois et Francis Lombrail se veut fidèle à l’esprit du film de Jacques Rouffio, où la violence se fait insidieuse et sournoise. Une violence qui se développe tout particulièrement dans le contexte de non-dit d’un milieu de notables provinciaux des années 1970, où le paraître définissait les identités et rôles de chacun.

Mais, comme l’a expliqué Anne Bourgeois au moment de la présentation de la pièce, 7 Morts sur Ordonnance revêt, malgré l’ampleur du drame que l’histoire couvre, une connotation très actuelle. 

« Chaque jour, dans le monde du travail, dans la vie sociale, dans les relations familiales, la manipulation est trop souvent responsable de notre chaos intime« , a déclaré Anne Bourgeois. Pour elle, « même si la société s’organise aujourd’hui pour dénoncer le harcèlement, trop d’êtres humains sombrent encore parce qu’une force destructrice venue de leur entourage les a précipités vers leur chute« .

7 Morts sur Ordonnance, à l’affiche du Théâtre Hébertot à partir du 29 janvier, du mardi au samedi à 21h et le Dimanche à 15h30.

Théâtre Hébertot 78bis Boulevard des Batignolles, 75017 Paris.

Infos et réservations au 01 43 87 23 23 et sur www.theatrehebertot.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *