Logo de Netflix.

 

En plus de nombreuses adaptations de mangas, Netflix a annoncé et confirmé la semaine dernière plusieurs autres animes à venir en 2021. Parmi eux, Godzilla : Singular Point, Pacific Rim : The Black et Baki Hanma.

Le célèbre monstre Godzilla dans la place

Au cours du Netflix Anime Festival 2020, organisé le mardi 27 octobre 2020, la plateforme de streaming a dévoilé sur son compte officiel Twitter branché culture geek, une impressionnante liste de nouvelles séries animées japonaise pour 2021. Dans ce catalogue, on retrouve avec plaisir Godzilla : Singular Point, une nouvelle série qui se déroule dans le présent ou du moins dans un avenir proche. Elle tire son inspiration de Godzilla, la série animée, diffusée aux États-Unis à la fin des années 1990. Godzilla : Singular Point fera appel à de nombreux autres « kaijus » de l’univers Godzilla comme Anguirus et Rodan. Produite par le studio Bones (My Hero Academia), cette nouvelle série profitera notamment d’un ancien animateur du studio Ghibli, Eiji Yamamori, pour l’apparence du célèbre monstre.

Il y a ensuite Eden, une mini-série, en quatre épisodes seulement, pensée par Yasuhiro Irie, auteur de la célèbre série Full Metal Alchemist : Brotherhood. Elle racontera la vie de la jeune Sara, première humaine recueillie par un couple de robots, suite à la disparition de l’humanité des milliers d’années dans le futur. On note aussi la présence de Yasuke, anime centré sur l’histoire du premier samouraï d’origine africaine.

Pacific Rim : The Black en stop motion

En outre, on pourra voir la série animée Baki Hanma, récit du combat parent-enfant le plus fort de l’histoire. Le créateur de manga Keisuke Itagaki a dessiné une illustration spéciale de Baki pour la bande annonce. Evoquons enfin Pacific Rim : The Black, une coproduction entre les studios Polygon et Legendary inscrite dans l’univers de Pacific Rim, et Rilakkuma’s Theme Park Adventure, un nouvel anime de Rilakkuma, qui sera en stop motion. La série sera produite par les studios TYO Animations et Dwarf Studios, avec Masahito Kobayashi à la réalisation et Makoto Ueda (Le Mystère des Pingouins) au scénario.

A l’occasion de son Anime Festival 2020, Netflix a également discuté de l’état actuel de l’anime sur la plate-forme. Selon la plateforme, plus de 100 millions de foyers dans près de 100 pays regardent des dessins animés sur la plateforme. Au Japon, « presque 1 ménage sur 2 » regarderait au moins cinq heures d’anime sur le service chaque mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *