Elon Musk, patron du constructeur automobile Tesla, prévoit de créer dès l’année prochaine, une machine humanoïde au service de l’humain. C’est le dernier projet d’un homme convaincu de changer le monde grâce à la technologie.

Avez-vous déjà rêvé d’une machine susceptible de vous décharger des tâches domestiques ou de faire des courses à votre place dans le supermarché du coin ? Eh bien, vous n’êtes pas le seul. Non seulement Elon Musk en rêve, mais il compte bien traduire cela en réalité. Et ce dès 2022, selon les propos de l’intéressé le 19 août à l’occasion du AI Day, événement périodique dressant l’état des lieux de sa firme dans le domaine de l’intelligence artificielle.

À en croire l’entrepreneur originaire de Pretoria en Afrique du Sud, son entreprise de construction automobile Tesla planche déjà sur un tel robot baptisé dans un premier temps Tesla Bot. Il devrait mesurer un peu plus d’un mètre avec un poids de 56 kg environ. Son visage sera représenté par un écran en forme d’ordinateur et ses mains compteront chacune cinq doigts.

Un robot amical

Tesla Bot ne sera pas construit, selon Elon Musk, dans le but de dominer l’homme, mais de cohabiter avec lui. « Il se pourrait même que vous puissiez le dépasser à la course », a plaisanté l’homme d’affaires. Dans un monde où la marche de l’économie est déterminée par la force du travail qu’elle soit quantifiable ou non, Musk prévoit de faire de son robot un atout majeur pour ses détenteurs. Ces derniers pourront par exemple lui confier des travaux trop usants physiquement ou ennuyeux. De quoi s’offrir un repos paisible en laissant la machine travailler à leur place.

Le robot sera construit suivant les mêmes logiciels d’intelligence artificielle intervenant dans la construction des véhicules électriques semi-autonomes de Tesla. Un sacré pari sachant que ces engins font l’objet de plusieurs enquêtes à travers le monde quant à leur degré de fiabilité.

Musk, génie fou

Ces nombreuses procédures administratives et judiciaires ne semblent manifestement pas étouffer le génie créateur d’Elon Musk. Le quinquagénaire et deuxième homme le plus riche du monde derrière le patron d’Amazon, Jeff Bezos, ne manque pas d’idée révolutionnaire, quitte paraître fou ou fantasque. Comme quand il annonce vouloir coloniser la planète mars ou guérir des malades de Parkinson grâce à l’implantation d’une puce dans leur cerveau dans un horizon proche.

Le rendez-vous est pris pour découvrir Tesla Bot en 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.