Même si le géant de la tech n’est pas très communicatif sur le sujet, je vais vous livrer quelques infos sur Fuschia son futur OS.

Fuschia va prendre le relais du système d’exploitation Android d’ici peu.

Un projet disponible sur tous les supports

Fuschia est un système d’exploitation conçu pour s’adapter à la totalité des supports existants. Cela concerne les produits des constructeurs comme les Smartphones, les tablettes, l’ordinateur, les enceintes connectées.

Fuschia ambitionne de devenir un système d’exploitation commun qui simplifie le développement en faveur des innovations, des corrections et autres améliorations. La sortie officielle et le lancement de Fuschia est envisagée pour 2020, voire 2025.

Pour l’instant, Google traite davantage de Fuschia comme un investissement à titre d’expérience open source. Ainsi, la firme de Moutain View n’a pas encore de date spécifique pour le déploiement du nouvel OS.

Pour plus de détails sur le projet Fuschia, adressez- ici.

Le fonctionnement de Fuschia de Google

Sur Fuschia, l’interface graphique s’adapte à l’appareil cible. A l’instar du Material Design, Google fait appel à des cartes aux aplats de couleurs qui se distinguent d’un jeu d’ombres fournissant la profondeur.

La firme se base sur deux interfaces graphiques avec Armadillo et Capybara. Armadillo est destiné aux appareils mobiles.
Capybara porte sur les grands écrans tels les tablettes et les ordinateurs portables.

Les éléments composés par les paramètres rapides, les applications actuelles ou le flux Google sont en mode réduit sur mobile et en mode étendu sur les grands écrans.

Le flux de Google et les applications de Fuschia

Le flux Google est à la base de l’expérience Fuschia et s’adresse aussi à l’Assistant Google. Le flux Google permet une meilleure interaction avec le système facilitant l’ouverture des applications.

Les applications fonctionnent de deux manières. Soit elles s’intègrent dans leur propre carte, soit elles existent dans une carte unique comme le mode multitâche d’Android.

Sur Fuschia, les applications sont scindées en modules. On peut également initier des Stories ou modules de logiciels qui entrent en interaction entre eux via les mêmes données basiques.

Les nouveaux outils de Fuschia

Pour s’adapter à tout type de rapport, Fuschia fait appel à Ledger pour le stockage de distribution entre les divers appareils. Pour une meilleure proactivité, Fuschia utilise Maxwell.

Maxwell est le système de gérance de l’intelligence de Fuschia. Il intègre des tâches en arrière-plan nommées agents.

Les agents ont pour mission la récupération des informations afin de procurer des suggestions à l’usager. Maxwell est doté de l’intelligence artificielle via un « contexte ».

Découvrez quelques infos sur Fuschia en consultant cet article.

 

Crédit Photo : .frandroid.com & youtube.com

De formation supérieur en Marketing et communication, je kiffe partager et expliquer tout ce que je déniche sur Internet, spécialement les objets connectés. Je suis aussi cinéphile, je passe ma vie au ciné … non je ne suis pas un vampire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *