La 4G Pro (LTE pro), dont les premières fréquences hertziennes doivent être attribuées prochainement, doit permettre de combler les lacunes de connectivité des entreprises. Les explications de Hub One, l’un des leaders français du numérique en milieu professionnel sur les enjeux des réseaux professionnels haut-débit.

On parle beaucoup de 5G ces derniers mois, notamment pour les professionnels. Véritable révolution qui permettra de proposer des débits proches de l’instantanéité… mais pour laquelle il faudra encore attendre au moins jusqu’à 2025 pour les scénarios les plus optimistes. En attendant, la 4G Pro, va garantir des performances très satisfaisantes, tout en permettant aux entreprises de prendre le virage du haut-débit et de discerner leurs besoins en vue du déploiement de la 5G.

L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) doit attribuer au mois d’avril des fréquences hertziennes 2,6GHz pour le développement de réseaux 4G Pro qui permettront aux entreprises de faire un bond en avant en termes de connectivité.

Pour l’heure, les entreprises s’appuient essentiellement sur deux technologies : le Wifi Pro (connectivité data haut débit) et le Tetra (qui porte la voix et notamment le Professional Mobil Radio). La 4G Pro va prendre le relai de ces deux technologies vieillissantes (surtout le Tetra) et hermétiques entre elles.

Selon l’opérateur télécom des entreprises, Hub One, « déployer un réseau 4G sur un campus (usine, port, aéroport, etc.) en s’assurant de couvrir toutes les zones outdoor mais aussi indoor, permettra aux entreprises de repenser leurs applications métiers et les usages qui en sont faits afin d’améliorer leur compétitivité ».

Les collaborateurs de l’entreprises auront accès en temps réel à des bases de données lourdes, pourront téléverser des documents volumineux, faire des visioconférences depuis le terrain, de manière mobile. La 4G / LTE permet en outre de mixer la donnée haut débit, la voix et la vidéo sur un même terminal.

Autre avantage non négligeable de la technologie 4G Pro, c’est qu’elle se rapproche des modes d’utilisation des smartphones et est donc très largement maitrisée par l’ensemble des collaborateurs. Pas de problématiques lourdes de formation et d’adaptation à prévoir. Mieux, compte tenu de la similarité des technologies, on peut tabler sur une multiplication rapide des applications professionnelles sur le modèle de ce qui se fait pour le privé, le développement étant identique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *