Mario Nintendo Jeux Vidéo France SELL

Le Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs (SELL), vient de publier les chiffres du marché du jeu vidéo en France pour l’année 2019. Un bilan en très légère baisse par rapport à l’année passée, où les consoles continuent de truster les premières places du classement devant l’univers du jeu mobile et du jeu PC. La firme Nippone Nintendo, quant à elle, réalise une excellente année 2019.

Deuxième meilleure année de tous les temps pour l’univers vidéoludique

La SELL a donc publié les résultats financiers du jeu vidéo pour l’année 2019. Sans surprise, en France, le secteur se porte bien. Bien que depuis 9 ans, le secteur ne cessait de réaliser des chiffres d’affaires toujours plus importants, l’année 2019 n’aura pas permis de battre le record établit lors de l’année 2018. En effet, après les 4,9 milliards d’euros réalisés l’année dernière, l’année 2019 aura plafonné à 4,8 milliards d’euros. Une très légère baisse qui statue tout de même à la deuxième place du podium des années les plus prolifiques du jeu vidéo.

Ce chiffre de 4,8 milliards d’euros de chiffre d’affaires agrège toutes les ventes d’ordinateurs, de consoles, de jeux vidéo et d’accessoires (casques, manettes, claviers, …). Les jeux dématérialisés sont également compris dans le bilan final, et heureusement, puisque ces derniers comptent pour 42 % du chiffre d’affaires de la vente de jeux en France.

Un rapport de force plus équitable

Bien que l’écosystème des consoles, avec des 2 502 millions d’euros de chiffre d’affaires, ne soit largement devant le mobile et ses 1 231 millions, ou le PC qui compte pour 1 086 millions, le secteur des consoles n’est pas celui qui réussit le mieux le passage entre 2018 et 2019. En effet, ce sont les jeux mobiles qui ont connu une très forte progression au cours de l’année 2019, puisque le secteur a gagné 28 % de parts de marché. De leurs côtés, les consoles ont reculé de 9 % et les PC de 12 %.

Cette percée du mobile était attendue. En effet, le parc de terminaux installés en France est très important et le catalogue de jeux ne cesse de s’enrichir. Les sorties de Call of Duty Mobile, Minecraft Pocket Edition et surtout Mario Kart Tour, ont permis au secteur du jeu mobile de booster sa progression par rapport aux PC et aux consoles.

Nintendo « Number One »

Alors que Nintendo avait connu quelques déboires après la sortie de la Wii U, la firme nipponne est de retour sur le devant de la scène. Déjà pour le mobile, l’application Mario Kart Tour s’est classé première sur les stores dans la catégorie « Applications gratuites ».

En France, Nintendo a vendu plus de 3,4 millions de jeux. S’il n’était pas possible pour eux de détrôner Fifa 20 et Call Of Duty : Modern Warfare des deux premières places, Mario Kart 8 Deluxe sur Nintendo Switch s’est tout de même hissé sur la troisième marche du podium avec 517 246 unités vendues. Un résultat qui n’en reste pas moins excellent pour un jeu qui n’est disponible que sur une seule plateforme… Là où Fifa 20 et Call of Duty Modern Warfrare sont disponibles sur les consoles de Sony et Microsoft ainsi que sur PC…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *