Casino entreprise Cdiscount e-commerce

Les ventes du site de e-commerce Cdiscount ont progressé de 28,3% au premier semestre 2020. La filiale du groupe Casino a notamment profité du confinement, mais a également enregistré une progression de son résultat opérationnel et un gain de part de marché dans un secteur en plein boom.

Les résultats de Cnova, la maison-mère de Cdiscount, publiés en début de semaine, témoignent d’un semestre record pour le leader hexagonal de la vente en ligne. Avec un nombre de commandes en hausse de 28,3%, un trafic de +34%, une GMV en augmentation de 23,5% (1,046 milliards d’euros) et un chiffre d’affaires de +18,6% (556 millions d’euros), la marketplace a pleinement profité de la période du confinement et de l’après-confinement.

« La croissance a d’abord été soutenue par un trafic très dynamique, affichant un record à 25 millions de visiteurs uniques Mensuels en mai, et plus d’un million de nouveaux clients sur notre site au cours du trimestre. La marketplace a connu une croissance de près de 40%, avec une quote-part du GMV record à 46%. Les ventes directes, pour leur part, ont été particulièrement dynamiques sur des catégories à plus fortes marges comme le jardin, le bricolage, le sport et les produits du quotidien », a indiqué le PDG de Cnova, Emmanuel Grenier.

Le patron de la maison-mère de Cdiscount, s’est notamment réjoui que « le second trimestre ait été marqué par une très forte croissance et une accélération dans l’évolution de notre business model, qui ont conduit à accroître significativement notre rentabilité ». Résultat : la marge brute de la marketplace a progressé de 2,8 points et a atteint 20,3% (213 millions d’euros).

Lors de la publication de ses résultats trimestriels, Cnova a indiqué avoir bénéficié d’une « forte progression de la quote-part marketplace, de l’évolution du mix produits vers des produits à plus forte récurrence d’achat et à marges plus élevées ainsi que du développement des revenus de monétisation B2B et B2C ». L’Ebitda du groupe a progressé de 30 millions au deuxième trimestre et se situe à 48 millions d’euros sur le premier semestre.

Pour répondre aux besoins nés du confinement, Cnova a également décidé au cours du deuxième trimestre 2020 d’élargir son offre de plus de 2000 nouveaux produits issus des références les plus vendues du groupe Casino, dont Cdiscount est une filiale. Le nombre de références à la fin du premier semestre 2020 est multiplié par 2,5 par rapport à la même époque en 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *