Ubisoft Battle Royale Hyper Scape

Après l’avoir très brièvement teasé au cours de deniers jours, Ubisoft, le studio français, a annoncé officiellement travailler sur un jeu au format Battle Royale, du nom de Hyper Scape. Ce mode de jeu, où il faut être le dernier survivant pour gagner la partie, est très à la mode depuis plusieurs années. Fortnite, le jeu d’Epic Games, a notamment participé à la démocratisation de ce type de contenu vidéoludique. 

Hyper Scape : le free-to-play made in Ubisoft

Bien que le mode du Battle Royale soit à la mode depuis plusieurs années et que ce style de jeu pourrait s’essouffler d’un jour à l’autre, le studio français Ubisoft a décidé de s’essayer à son tour en lançant lui aussi son Battle Royale. Du nom d’Hyper Space, ce jeu, qui sera disponible gratuitement, semble proposer un Gameplay très nerveux qui plaira aux joueurs compétitifs qui reprochent souvent la lenteur de ce style de jeu.

Au regard du trailer publié il y a quelques heures, Hyper Scape semble proposer un Gameplay très vertical, avec de nombreuses hauteurs et beaucoup de moyens de s’élever sur des toits ou des bâtiments. De plus, le concept final du jeu diffère un peu de ses concurrents. En effet, bien qu’il soit possible de gagner en tuant tous ses ennemis, Hyper Scape proposer une solution alternative pour s’adjuger la victoire. En effet, en fin de partie, il sera possible de s’emparer d’une couronne, qu’il faudra conserver 45 secondes et qui permettra au joueur de remporter automatiquement la partie.

Stressant et nerveux, ce Battle Royale s’inscrit dans la lignée des derniers sortis. En effet, sur ce jeu, être tué ne signifie pas la fin de la partie. Ainsi, les personnes mortes pourront réapparaitre sous une forme de « fantôme numérique » afin de se placer près d’une borne de réapparition et ainsi permettre à ses alliés de les ramener à la vie.

Enfin, le style graphique du jeu, 100% urbain, n’est pas sans rappeler l’univers d’autres franchises du développeur français tels que Watch Dogs ou encore Rainbow Six Siege…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *