Kit de centres de roue en fibre de carbone pour Model 3

 

Lors du Battery Day de son entreprise, le mardi 22 septembre 2020, Elon Musk a fait deux principales annonces : la conception d’une nouvelle batterie révolutionnaire et la production d’une Tesla à 25 000 dollars d’ici 2023.

Un évènement en drive-in

Le Battery Day de Tesla a eu lieu le mardi 22 septembre 2020 sous la forme d’un meeting drive-in. En effet, la scène se trouvait devant un parking rempli de Tesla Model Y, dans lesquelles se trouvaient les participants. Elon Musk a fait deux principales annonces : la première renvoie au besoin de produire des batteries dont la capacité est évaluée en térawatts, et non plus en gigawatts, et la seconde concerne le prix des voitures électriques, encore trop élevé aujourd’hui.

Elon Musk a d’abord dévoilé sa batterie révolutionnaire, dont le développement serait déjà en cours. De forme cylindrique, elle mesure 8 cm de long pour 4,6 cm de diamètre. Cette batterie est innovante dans le sens où elle n’a pas besoin de languettes de contact pour faire circuler les ions entre l’anode et la cathode. Elon Musk promet cinq fois plus d’énergie, six fois plus de puissance et une autonomie améliorée de 16 % au Tesla grâce à cette nouvelle batterie. A la clé, une réduction des coûts au kWh, permettant une baisse de prix de l’ordre de 14 %.

Une batterie avec de nouveaux matériaux

La nouvelle batterie bénéficiera également des fameuses technologies à électrolytes solides et de nouveaux métaux. Tesla privilégiera notamment le silicium, qui peut stocker jusqu’à neuf fois plus de lithium. Cette matière pourrait en effet à elle seule réduire le prix du kWh de 5 %, et augmenter l’autonomie des voitures à hauteur de 20 %. L’entreprise voudrait aussi se passer du cobalt, un métal rare coûteux qui lui a déjà valu des critiques de la part d’organisations de défense des droits de l’homme. Elles dénoncent notamment les conditions de travail des mineurs au Congo.

Une Tesla à 25 000 dollars ?

Seconde annonce, la fabrication d’une Tesla à 25 000 dollars dans les trois ans. L’entreprise envisage d’optimiser la structure du véhicule.  A l’avenir, il devrait compter 79 pièces de moins que les Tesla actuelles et permettre une intégration facilitée des futurs packs batteries. Mieux structurés, ceux-ci seront bien mieux implantés et permettront de réduire le poids des modèles de 10 %, tout en faisant augmenter leur autonomie de 14 %.

La valeur de Tesla chute en Bourse

Seul hic lors de cet évènement, la capitalisation boursière de Tesla a chuté de 20 milliards de dollars en seulement deux heures après la clôture des marchés, le mardi 22 septembre. Selon Reuters, le titre a clôturé en retrait de 5,6% et a continué de reculer, de 6,9%, dans les échanges d’après-Bourse. Les investisseurs se disent un peu déçus par ses annonces. « Rien de ce dont Musk a parlé à propos des batteries n’est acquis. Il n’y avait rien de tangible », a commenté Craig Irwin, analyste chez Roth Capital Partners.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *