Page de couverture du manga Team Phoenix.

 

Les éditions Vega-Dupuis ont publié vendredi la Team Phoenix, le nouveau manga issu de leur catalogue. Actuellement en cours au Japon, cette trame met en scène une équipe de super héros dans un décor de science-fiction. De quoi rappeler les Avengers dans le cinéma et les comics.

Les éditions Vega-Dupuis ont publié, ce vendredi 21 janvier 2022, le premier tome de leur nouveau manga Team Phoenix dessiné par Kenny Ruiz. Déjà en diffusion au Japon dans le magazine Bessatsu Shônen Champion, édité par Akita Shoten, cette série réunit une équipe de super héros tirés des œuvres de Tezuka Osamu. Ce très influent et légendaire mangaka japonais a créé des œuvres comme Black Jack, Dororo, Princesse Saphir, Le Roi Léo ou encore Astro Boy. Ses personnages mémorables ont inspiré de nombreux créateurs à travers le monde.

Kenny Ruiz a participé à un Tezucomi

Ces artistes ont d’ailleurs participé à la création et à la publication, en 2018, d’un magazine pour rendre hommage au maître. C’était dans le cadre de la célébration nationale de l’anniversaire des 90 ans de sa naissance au Japon. Le livre se compose d’histoires courtes, inspirées des œuvres de Tezuka Osamu. Parmi les contributeurs à ce Tezucomi figurent les auteurs de bande dessinée français Mathieu Bablet, Elsa Brants et Bertrand Gatignol, ainsi que l’Espagnol Kenny Ruiz.

Habitué de la maison Vega-Dupuis, Kenny Ruiz a notamment participé aux dessins de la série Télémaque et à l’album collectif Spirou défenseur des droits de l’Homme. Il a également dessiné le manga Magic 7, la trilogie Le Chasseur d’éclairs et Deux épées. En outre, il a réalisé quelques traits du projet Le Mystère de Némo de Mathieu Gabella.

Une guerre spatiale entre humains et machines

Pour le Tezucomi, Kenny Ruiz a écrit deux histoires, dont Team Phoenix, publié en France ce 21 janvier 2022. Dans ce manga, l’auteur espagnol conte l’histoire d’une équipe de héros composée de personnages lumineux, semblables aux Avengers du cinéma et des comics. L’histoire se déroule dans un décor de science-fiction, au cœur de l’espace. Un bref résumé :

Une Grande Guerre fait rage entre les espèces vivantes et les robots. Elle se solde par la victoire des machines, qui peuvent alors contrôler la majeure partie de l’univers. Ces mécaniques parviennent à mettre en place l’Union Robotique, un gouvernement totalitaire dirigé par le puissant Atlas.

Un entrecroisement des œuvres de Tezuka

Sous son régime, « l’administration » délivre « un permis de vivre » aux citoyens. Le pire, c’est que l’octroi de ce titre n’est réservé qu’aux citoyens jugés utiles. Les autres sont condamnés à la mort. Une poignée de rebelles, survivants de l’ancienne Alliance Biologique, résiste cependant au tiran Atlas. Au sein de cette résistance se forme bientôt une nouvelle équipe de héros baptisée la « Team Phoenix ».

Sur la couverture du magazine on peut voir Saphir de Princesse Saphir, Leo de Jungle Emperor, Jack noir et Hosuke Sharaku, entre autres. On peut aussi apercevoir un personnage aux cheveux hérissés de Dragon Ball faisant penser au ronin Hyakkimaru de Dororo. Ce drame spatial se présente ainsi comme une sorte de croisement des héros de Tezuka. Il est accessible à 8,00 € et seulement aux fans de 12 ans et plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.