Le groupe Casino et ses enseignes accélèrent dans l’univers du web3 : le Club Leader Price va offrir très prochainement à ses clients les plus fidèles des NFT pour récupérer des promotions personnalisées ; l’enseigne Monoprix vient quant à elle de lancer la commercialisation de deux collections exclusives de NFT réalisées avec deux artistes. Des projets qui s’inscrivent dans la continuité de la stratégie du groupe dirigé par Jean-Charles Naouri dans le métavers et le digital.

Monoprix a annoncé lundi 04 avril la sortie de deux collections exclusives de NFT, nées d’une coopération étroite avec deux créateurs partenaires : le chef pâtissier Yazid Ichemrahen et le designer Vincent Darré.

Ces NFT pourront être acquis via la blockchain Ethereum (ETH) pour un prix de vente de 0,09 ETH (soit 267 euros) par unité. Le lancement de ces deux collections de NFT par Monoprix s’inscrit dans la lignée de la collection inédite proposée en novembre 2021 par l’enseigne afin de célébrer ses 90 ans. La filiale du groupe Casino avait alors aussi organisé une exposition au Musée des Arts Décoratifs à Paris. Six mois plus tard, le lancement de ces deux nouvelles collections au prix de 0,09 ETH consacre donc l’intérêt de Monoprix pour le domaine de l’art et la mise en valeur de créateurs. Une manière également d’entretenir une relation pérenne entre l’enseigne et les créateurs. Le chef pâtissier Yazid Ichemrahen propose ainsi un gâteau vendu sous forme de NFT et disponible en 90 exemplaires, le designer Vincent Darré propose quant à lui cinq œuvre inédites conçues exclusivement pour les NFT Monoprix, et chacune déclinée en 18 variations.

Pour le Club Leader Price, les NFT au service de la relation client

De son côté, le Club Leader Price, une autre enseigne du groupe dirigé par Jean-Charles Naouri, offrira des NFT à ses clients les plus fidèles – sous une forme ludique d’avatars, ils symboliseront des métiers de la distribution « boulanger, livreur, pâtissier, vigneron… ». Les clients qui en disposeront auront accès à des offres promotionnelles inédites.

La filiale du groupe de Jean-Charles Naouri avait déjà fait parler d’elle et de ses ambitions dans le métavers, en ayant dévoilé les premières images de son expérience gaming sur la plateforme The SandBox.

Ces deux projets se veulent en ligne avec la stratégie du groupe Casino, d’anticiper les évolutions des habitudes de consommation des français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.