Je vous fais part d’un manga à succès des années 60 qui va connaître une nouvelle version. Le manga Dororo est une œuvre du prolixe illustrateur japonais Osamu Tezuka.

Ce qu’il faut retenir du manga Dororo

Le manga Dororo a vu le jour en 1967 aux éditions Shôgakukan. L’œuvre comprend une production totale de 4 tomes reliés. Dororo est classé parmi les shônen manga. Il a fait l’objet d’une première publication dans le magazine Weekly Shônen Sunday. Durant la période allant d’août 1967 à juillet 1968, le manga figurait sur le marché.

En France, les éditions Akata ont publié Dororo entre avril et octobre 2006. Le manga Dororo a fait l’objet d’une série télévisée d’animation. Il est projeté sous l’intitulé « Dororo to Hyakkimaru ». Le film traitant du manga japonais est paru sous le titre « Dororo ». Le jeu vidéo comprend l’appellation « Blood Will Tell ».

Le scénario succinct de Dororo

Les faits se déroulent au Japon durant l’ère féodale. L’histoire repose sur le parcours du héros Hyakkimaru. Totalement infirme, il est aussi à la fois sourd et aveugle. Il rencontre un jeune voyou du nom de Dororo qui l’accompagne dans son périple. Hyakkimaru est victime de la dispersion des parties de son corps. 48 démons ont pris possession des parts de son corps avant sa naissance.

Le héros doit les retrouver et tuer les 48 démons. A l’adolescence, il acquiert des super pouvoirs édifiants. Sur sa route, Hyakkimaru doit faire face aux esprits du mal. Son destin le mène vers un lieu ou il trouvera enfin la paix. Pour en savoir plus sur Dororo, consultez ceci.

Zoom sur Osamu Tezuka

Né le 3 novembre 1928 à Toyonaka à Osaka, Tezuka Osamu quitte ce monde le 9 février 1989 à Tokyo. Osamu est un mangaka et exerce sous le pseudonyme Osamu mushi. Ce créatif prolifique a produit plus de 700 ouvrages. Il a également réalisé 70 séries animées, des téléfilms et plusieurs courts et longs métrages d’animation. Osamu milite pour quatre idéaux majeurs.

Cela concerne la protection de la nature, le respect des êtres vivants, un rejet des sciences et de la modernité, un engagement pour la paix dans le monde. Le style d’Osamu privilégie le rythme, l’expression. Il adore représenter les insectes et les animaux. Il met en avant le style SD pour Super Deformed qui cible la parodie. Découvrez plus de détails sur l’auteur dans ce sujet.La nouvelle version animée de Dororo est une coproduction du studio MAPPA et Tezuka Production.Il fera bientôt l’objet d’une présentation au public.

Crédits photo : mangaonline.today & osamu-tezuka.wikia.com & mangareader.net

De formation supérieur en Marketing et communication, je kiffe partager et expliquer tout ce que je déniche sur Internet, spécialement les objets connectés. Je suis aussi cinéphile, je passe ma vie au ciné … non je ne suis pas un vampire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *